Projet La Passerelle, site de partage

La Passerelle, relier les mondes

Le site La Passerelle est avant tout une idée. Une idée émergeant d’un besoin, relier deux mondes opposés et pourtant complémentaires. Le monde du Profane et le monde du Sacré. Le projet en lui même n’est qu’un amusement issu de l’Imaginaire. L’imaginaire de deux enfants qui ont grandi. Qui se sont un peu oubliés aussi. Deux enfants qui continuent pourtant à chercher au fond d’eux mêmes les mondes oubliés. Deux enfants qui continuent à se retrouver eux mêmes. Pas après pas, doucement, comme on le ferait sur une frêle passerelle entre deux rives d’un même fleuve. Bienvenue !

Nous contacter

Vous avez une question ?

Envie de partager sur le site ?

Ou vous souhaiteriez que nous traitions un sujet particulier ?


N’hésitez pas ! lapasserellevie@gmail.com

La Passerelle c’est :

Des praticiens (les fiches individuelles sont en cours) et leurs fiches de santé pratiques  histoire de nous aider à être roses et joviaux comme des petits cochons.
A travers des conférences et des cercles de travail vous aurez l’occasion de découvrir ou d’approfondir une manière de voir et surtout d’être au monde légèrement décalée. Que vous pourrez compléter par une série de livres qu’on a lu (ben oui c’est mieux) – la rubrique va venir bientôt. Il commence à y avoir pas mal de textes ou de vidéo essayant de parler avec légèreté de spiritualité, d’écologie, de sexualité, des difficultés quotidiennes à être simplement “soie”, en gros de la vie.

La Passerelle c’est aussi un lieu d’échange et de partage

On a mis en place un forum au départ fait pour les gens participant aux cercles de travail mais de fil en aiguille … Alors libre à vous de l’utiliser pour commenter les posts, poser vos questions et partager vos savoirs et vos ignorances. 

Et puis  il y a (ou aura) des recoins gourmands avec des recettes et des adresses sympa. On va essayer de vous parler un peu culture aussi, même si cette partie là restera surtout sur le blog de Charlie, notamment la partie littéraire. Pour la suite … qui viendra verra 🙂

La Passerelle, genèse

Au départ c’était une envie de faire son petit chez soi sur la toile…

la suite
… Mettre en ligne, pour soi, un espace où on puisse s’exprimer, vider son sac. Pas forcément les hauts le coeur, mais aussi, même surtout, nos espoirs, nos désirs, nos tristesses et puis aussi les bonnes recettes, les petits coins de paradis qu’on croise tous sur nos chemins respectifs. Puis petit à petit le besoin s’est fait sentir d’ouvrir cet espace, de le communiquer, de le partager à des ami.e.s plus éloigné.e.s.

J’avais mon blog, aujourd’hui fermé, purement mystico / esotero / machin chose et Charlie avait le sien, beaucoup moins eso bidule truc muche et franchement cul. Je parlais un peu du profane en soulevant des “hoooo !” de mes lecteurs / lectrices. Elle soulevait d’autres choses et aussi quelques maux de tête de la part de ses lecteurs en évoquant un peu la spiritualité. Si le blog de Charlie perdure et se bonifie avec le temps il reste quand même très connoté sexe dans la psyché de certains.

Comme nous ne sommes pas d’humeur belliqueuse, plutôt que partir dans d’obscures revendications, et de manière bien plus pragmatique, un nouvel outil devenait impératif.

La Passerelle est, on l’espère, cet outil. Un site permettant d’évoquer le profane de manière moins suggestive et pourtant directe (pas de photo en gros) mais aussi un lieu pour creuser certains sujets qui, à terme, allaient finir par alourdir le site de Charlie.

La Passerelle a vu le jour pour réunir deux mondes qui se croisent, se courtisent et s’évitent avec grand soin.

Réunir à la même table le monde du sacré et le monde du profane.

Quel est le plaisir à vivre dans un placard ?

Chacun dans notre “monde” nous nous sommes heurtés avec plus ou moins de bonheur à cette phrase “Oh mais t’es qui toi pour parler de ça !”

En gros si tu es une pov’ camgirl tu n’as pas le droit de parler philosophie, économie et philo – Ben oui tu es conne, tu gagnes ta vie avec ton cul et tout le monde il sait bien que, bon ben voilà quoi …. grrrrr.

Et si tu es thérapeute naturopathe avec une orientation spiritualiste, il est très mal vu de dire “allez vous faire enculer vous me saoûlez” en buvant un mojito. Je ne vous parle même pas de vanter les joies de la masturbation ,des films porno et de la panoplie extravagante des choses qu’on peut faire à deux, trois ,douze … je laisse votre imaginaire faire la suite 😉

Pourtant la physiologie nous dit qu’on est bien plus

Juste cette information que j’adore : Notre cerveau complet perçoit 4.000.000.000 d’informations par seconde. Notre conscient n’utilise que 3.000 info / seconde ! Cet écart phénoménal laisse la place à une multitude de possibilités, y compris celle de faire revivre en nous les rêves d’enfant pour peut-être les concrétiser.

Ce que nous nommons la réalité n’est finalement qu’une toute petite fraction de ce que nous percevons du réel. Qu’est-ce qu’il y a dans les 3.999.997.000 autres informations ? L’imaginaire ?