infection-staphylo-solution

Infection par un Staphylo, les huiles essentielles


Salut petit staphylo, comment vas tu ? Super bien je vais te pourrir la vie ! Voilà en gros la rencontre de votre système immunitaire avec une infection bactérienne et notamment le trop classique staphylocoque doré qui n'a de doré que le nom. Allez on va ramener sa science, le côté "doré" de cette bactérie vient de la présence de caroténoïde. Les infections à gram positif du type staphylo sont assez fréquentes et peuvent, même si c'est rare, entraîner la mort. Ce n'est donc pas un sujet à prendre à la légère. 

Dans la plupart des cas les infections type staphylo viennent soit d'intoxications alimentaires, soit d'infections locales qui ont suppuré. On pourrait croire qu'à l'heure de la bouffe sous blister et des anti bio absolument partout, les infections de ce type n'ont plus de sens. Hélas pour nous ce n'est pas le cas.

Infection à staphylo, deux problèmes majeurs

Primo l'abus d'anti biotiques peut diminuer la réponse de notre système immunitaire, le rendant moins résistant et moins offensif. C'est comme nous si quelqu'un fait le ménage à notre place tous les jours. Le moment où cette personne est en vacance ou s'il y a besoin de filer un coup de main... On sait plus faire.

Secundo les bactéries sont certes petites mais pas complètement connes non plus. Elles sont parmi les plus vieilles formes de vie sur notre planète. Elles ont su résister aux pressions énormes des pôles, aux éruptions volcaniques, aux périodes de noir complet alors nos petits anti bio elles s'en nourrissent, apprennent et on arrive en 2017 avec en moyenne une résistance de 50% de ce type de bactéries dans la nature et encore plus de résistance pour ces mêmes bactéries dans le milieu hospitalier. 

On en vient donc, en médecine courante occidentale, à des anti-biotiques dit de réserve qui trouvent pour l'instant peu de résistance de la part des staphylo mais qui en revanche ont énormément d'effets secondaires et donc rencontrent la résistance du patient. Comme ça, à la louche, essayez d'avoir un enfant après un traitement de ce type ...

Omniprésence des staphylo

Ils sont partout ! Ils nous envahissent ! En gros dès que vous avez une muqueuse, ces bactéries sont présentes. Nez, gorge, tube digestif, anus, cheveux et la peau. On compte en France presque 50% de porteurs sains occasionnels et une moyenne de 25% de porteurs sains permanents. 100% de porteurs pour une espèce de staphylo liés à l'épiderme.

De ce fait, et même si les mesures d'hygiène mise en évidence notamment par Pasteur sont essentielles, elles ne sont clairement pas suffisante. L’asepsie de la cellule et la volonté de vivre en milieu stérile sont non seulement des rêves d’hypocondriaque fumeur de trucs qui font des fois rires mais sont surtout des idées super dangereuses.

Votre système immunitaire apprend en permanence. Le priver de ce genre d'informations c'est un peu comme nous dire que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté aux Alpes et qu'il n'y a jamais eu de soucis avec le nucléaire. Ca permet de mieux dormir mais le réveil ne sera que plus dur.

Entretenir son système immunitaire

C'est essentiel. Et pour l'entretenir il faut lui donner des infos, il nous faut l’entraîner, l'exposer. Vous avez beau avoir un super patrimoine génétique de coureur de fond, si vous restez dans un canap à boire des sodas en vous grattant la couenne devant la saison 26 de Derrick, vous serez pas au top quand vous devrez courir même un semi marathon. Désolé de l'image mais c'est ce que nous faisons en stérilisant notre environnement. 

L'alimentation joue également son rôle, elle est même très importante. On l'a déjà un peu vu dans l'article sur les pré et pro biotique. L'hygiène physique bien sûr joue son rôle. Se laver les mains, laver chez soi, sortir les poubelles, faire attention à la conservations des aliments et à la chaîne du froid pour ceux qui mangent des plats surgelés. Mais attention de ne pas tomber dans la paranoïa. Trop de propreté tue la propreté, si votre corps ne rencontre pas de bactéries chez vous, qu'en est-il dans la rue, au travail, chez des ami.e.s ? 

L'hygiène émotionnelle est essentielle. Celle là on en parle peu et elle est difficile à chiffrer et mesurer. Par contre ce qui est clair c'est qu'un patient acceptant son opération, ayant un cadre de vie émotionnelle VRAIMENT satisfaisante POUR LUI sera sujet à bien moins d'infections et se rétablira bien plus vite que celui disant "tout va bien" sans le vivre. 

 

Soutenir un humain face à un staphylo

La fiche pratique

Hygiène intestinale

En plus de revoir en profondeur l'alimentation, il est temps de faire du ménage dans les intestins.

  • Utilisez la chlorophylle magnésienne
    Elle permet d' "oxygéner" votre organisme et de nettoyer vos intestins. On est un peu en mode Karcher mais c'est la base d'un nettoyage efficace
    Je vous conseille : QuantaPhylle. Posologie : 2 gélules le matin, 1 le soir au coucher pendant 15 jours
  • Soutenir la flore intestinale
    Les Probiotiques sont intéressants sur un aigu, en chronique ils peuvent entraîner plus de soucis que d'effets bénéfiques.

    Je vous conseille : Quantaflore. Posologie : 2 gélules au coucher pendant un mois PAS PLUS ! 

Stimuler le système immunitaire

S'il y a infection, virale ou bactérienne, c'est que votre système immunitaire est soit déréglé soit faible. Dans les deux cas, et ce de manière symptomatique, vous prenez de l'Echinacea et de l'Eleutherocoque.

L'Echinacea va stimuler vos défenses immunitaires et l'Eleuthérocoque soutenir et aider votre organisme à encaisser le choc.

Il existe bien sûr des dizaines d'autres plantes intéressantes à ce niveau. Ces deux là ont l'avantage d'être des plantes poussant localement. Il n'y a pas besoin dans 95% des cas de faire venir une plante depuis l'autre bout du monde.

A ce sujet et brièvement, les plantes sont des choses bizarres et fragiles. Nous comprenons une partie de la chimie qui les rendent efficaces mais la notion de totum et les synergies que les différents éléments présents dans chacune des plantes génèrent reste encore mystérieuses. De plus, il est vraiment indispensable de choisir des plantes de grande qualité. Un jour je vous ferais un article sur le scandale des labo phyto, dont un très connu commençant par la lettre B.

En attendant si vous voulez vous éviter de travailler avec des plantes ramassées en Ukraine ou en Roumanie, qui ont moisi dans des sacs puis ont été "flashées" pour être débarrassées de leurs germes ... Choisissez consciencieusement votre fournisseur. Evitez aussi les gélules, pareil un article à venir.

Lutter contre le virus

Les huiles essentielles sont un atout majeur. ATTENTION elles sont tout sauf sans danger. Elles sont interdites aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes ou en cas d'allaitement. Il est préférable de se renseigner dans tous les cas, en fonction de pathologies particulières. Les huiles essentielles étant un concentré des composants de la plante, il est évident que vous les prendrez BIO à moins que vous adoriez vous badigeonner d'essence de nitrates et autres trucs sympa. Ne faites pas d'économies à ce niveau s'il vous plaît ! 

Dans tous les cas

Dans une cuillère à café de miel mettre 2 gouttes de HE (Huile Essentielle) de Niaouli et 2 gouttes de HE de Clou de girofle avant chaque repas. A prendre pendant une semaine puis voir votre thérapeute pour évaluer l'état général.

Si plaie ou éruption :

Préparer un onguent à appliquer sur la plaie avec une cuillère à café de miel et :

  1. 3 gouttes d'huile essentielle (HE) girofle
  2. 3 gttes HE Niaouli
  3. 3 gttes HE Thym linalol

Poser l'onguent sur la plaie, recouvrir d'une compresse et d'un bandage sans le serrer, le mettre en place le matin, l'enlever le midi et en remettre un en place en fin de journée pour la nuit. A faire pendant au moins 10 jours ou fin de la cicatrisation si elle arrive avant

Absence de plaie :

Masser le ventre et la colonne vertébrale avec le mélange ci dessus, remplacer juste le miel par de l'huile de massage neutre (olive, amande ...)

 

Remarques importantes

Encore une fois et comme pour toutes les fiches pratiques de santé, elles ne sont pas faites pour se substituer à un thérapeute ni à un traitement déjà en place.

J'ai été patient avant de devenir conseiller, c'est pour ça que j'ai mis en place ces fiches. Elles sont faites pour vous soutenir, vous donner des pistes. Elles ne sont pas non plus là pour dire ce qui est juste ou faux. La médecine, l'aide aux personnes est chose complexe et plein de points d'entrée sont possibles pour arriver au même résultat : celui de vous aider à retrouver la santé et l'harmonie intérieure.

La pire des choses dans le soin est l'emportement et la manipulation émotionnelle. Donc ne sous investissez ni ne sur investissez une méthodologie. Agissez par palier et avec discernement.

Si vous avez besoin de plus d'informations et de détails, n'hésitez pas à me contacter


A propos de Renaud

Naturopathe, Psychothérapeute et Pratiquant de différentes techniques énergétiques depuis plus de 20 ans. J'anime des conférences / rencontres en essayant d'amener chaque fois un autre regard, une autre manière d'être et de vivre le monde qui nous entoure. Loin du Mysticisme et du Rationalisme il existe une troisième voie, celle du sourire et de l harmonie. Un Pragmatisme abstrait pour aimer notre propre paradoxe.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *