Loading

wait a moment

Etudiants, astuces pour ne pas craquer

stress etudiant

Etudiants, sans poils aux dents

Ok la blague est nulle, mais avant de commencer cette fiche pratique le premier conseil que je peux vous donner c’est de rire !

On vous bourre la tête depuis des années sur l’importance des études, comme quoi c’est essentiel. Alors oui c’est important mais pas forcément pour les raisons qui sont évoqués.

Je ne vais pas rentrer dans les détails mais j’espère qu’au fond de vous une petite voix saura vous faire voir que cette dramatique importance qui pèse sur vous et vous fait croire que les 60 prochaines années se jouent dans un examen n’est rien de plus que la projection des peurs de vos ainées et le besoin des institutions de vous faire rentrer dans un cadre sur lequel elle a une prégnance.

Ceci étant rien ne serait plus con que de louper vos examens par esprit de contradiction. Vous vous êtes pris la tête a ingurgité des trucs plus ou moins pas digeste depuis tellement longtemps autant finir par un succès non ?

Conseils diététique pour les étudiants :

Le premier conseil est à mon sens le plus important : pensez, à relever la tête, à vous balader dehors, à prendre, un peu, de bon temps, ça vous remettra les idées en place, oxygénera votre cerveau – avec le glucose et l’eau c’est sa nourriture de base – à méditer histoire que vos connexions neuronales soient optimale le jour J

Alimentation :

Comme pour tout une alimentation saine à base de produit de grande qualité est la base indispensable pour tous, ne consommait pas trop de viande, privilégié les œufs (bio impératif) bien plus riche en magnésium et autres oligo-éléments et vitamines indispensables pour votre cerveau et cellules nerveuses.

La crème Budwig du Dr Kousmine – recette en dessous – indispensable pour tenir le choc, souvent le repas du midi est « aléatoire », vous prendrez rapidement l’habitude des 15 minutes nécessaire à sa confection le matin, en plus de vous fournir les apports indispensables pour la journée, elle vous aidera à considérablement limiter le stress oxydatif du à la pression scolaire et donc par le fait limiter l’encrassement et/ou la dénutrition de votre organisme. Au final, moins de fatigue, plus d’allant, moins de problème intestinal, un meilleur sommeil, une meilleure mémoire, plus d’efficacité …

Recette de la crème Budwig :

  • 2 cuillère à café (càc) de farine, si possible fraichement mixer (avec un mixeur ménager par exemple) à base de graine de sarrasin, avoine, millet, riz, orge … pour les faignants vous pouvez prendre de la farine déjà moulue
  • rajouter le jus d’un demi citron
  • Mélanger pour obtenir une pâte
  • dans un bol à part mélanger de manière énergique 4 c à c de yaourt végétal ou de faisselle,fromage blanc, fromage caillé, si possible pas de vache (au pire une compote de fruits non sucrée) avec 2 c à c d’huile de très bonne qualité du type huile de lin, de noix, colza, tournesol, olive (dans cet ordre de préférence)
  • Assembler le bol de farine + citron avec le bol Fromage + huile. Remuer pour bien mélanger
  • rajouter deux c à c de miel ou de sucre complet
  • rajouter une ou deux c à c de graine de type lin, tournesol, noix, amandes, noisettes et autres oléagineux, variés en fonction de l’humeur
  • des fruits de saison coupé en morceaux
  • Faites 10 flexion et dégustez 🙂

Buvez ! L’organe qui consomme le plus d’eau c’est votre cerveau donc Buvez !

Choisissez des eaux type mont roucous, reine des près, contrex en somme peu minéraliser
un verre d’eau à température ambiante au réveil avant le café ou le thé, puis des petites gorgées dans la journée pas forcément des grands verres pendant les repas qui dilue le bol alimentaire. Pour finir le passage sur l’eau, tout les grands champions de poker, d’échec, et autres sports de réflexions consomment des litres d’eau pour rester performant et hydrater donc favoriser les échanges cellulaires et puis nous sommes fait à 85 % d’eau donc …

Le chocolat, et oui vous y avez droit sans abus mais deux ou trois carreaux dans l’après midi de chocolat noir à 65, 70 % de cacao va mettre un petit cout de boost à votre cerveau, à laisser dans votre casier pour ne pas tomber la plaquette le soir

Phytothérapie

  • Le ginko ! La plante permettant une bonne qualité des micros vaisseaux qui irriguent votre cerveau entre autres, en plus le ginko est une plante « rafraichissante » de l’organisme qui chez les étudiant à tendance à surchauffer
  • Le curcuma, ca ne marche pas avec la poudre ducros à moins d’en consommer 50gr par jours … Donc le curcuma une des plantes les plus efficaces sur le stress et l’oxydation qui en résulte en plus elle fera du bien à tout votre organisme et vous évitera d’arriver en burn out en fin d’année
  • Le Chardon Marie dynamisant de la sphère hépato biliaire, la sédentarité, rester assis et stresser toute la journée, ne sont pas l’idéal pour votre foie, il va avoir tendance à s’encrasser et du coup vous à ne plus avancer le chardon marie est votre ami !
  • Si vous êtes très anxieux une infusion de pétales de coquelicot (10 pétales pour un gros bol d’eau) vous détendra ATTENTION la détente peut être un peu trop profonde à utiliser avec grandes modérations !

Nutrithérapie

  • Magnésium, LE combustible de la cellule nerveuse, de type magnéB6, n’en abusez pas mais prenez en au moins une semaine par mois
  • Un complexe vitaminique de bonne qualité Uniquement à prendre en cas de gros coup de pompe pendant 1 semaine maxi ou la semaine précédent les examens et pendant celle ci mais pas plus, trop de vitamines et minéraux encrassent votre organisme, si vous mangez de la bonne qualité votre organisme peut tout gérer faites lui confiance, une petite aide du chardon marie parfois utile les minéraux et vitamines ne sont là que pour les accidents ou le petit coup de pouce
  • Vitamine D type uvédose ou zima D, en pharmacie, ou autre (j’aime beaucoup Bio-D-mulsion) permettra de vous garder « happy » et optimiste pour un coût minime, pour uvédose une ampoule par 15 jours, pour zima D 7 gouttes le week end

Les petits + pour les anxieux et les autres :

Les fleurs de Bach

  • Manque de confiance et recherche de validation des autres : cerato
  • desespoir, ne va jamais y arriver : sweet chesnut
  • Peur, anticipation, appréhension en tout genres : mimulus
  • sensation d’être nul : larch
  • Découragement au moindre obstacle, manque de volonté : gentian

Les produits homéo classique :

Natrum muriaticum, phosphoricum acidum, arsenicum album, ignatia, nux vomica, gelsenium

Voilà la fiche pratique spécial étudiants est finie. Elle regroupe quelques systèmes D parmi tant d’autres. Vous n’êtes pas obligé de faire toute la liste, vous pouvez bien sûr picorer une idée ou deux, voire plus si affinité et si besoin.

Il n’y a pas de panacée mais les quelques solutions qui vous sont proposées ont fait leur preuve. Elles ne remplacent pas un rendez vous avec un thérapeute mais peuvent vous soulager voire bien plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *