Loading

wait a moment

Allergie et rhinite du Printemps

allergie pratique de santé

Allergie et rhinite de printemps

Voilà quelques systèmes D parmi tant d’autres. Vous n’êtes pas obligé de faire toute la liste, vous pouvez bien sûr picorer une idée ou deux, voire plus si affinité et si besoin.

Il n’y a pas de panacée mais les quelques solutions qui vous sont proposées ont fait leur preuve. Elles ne remplacent pas un rendez vous avec un thérapeute mais peuvent vous soulager voire bien plus.

La fiche de santé pratique ne vous empêche pas d’aller voir plus loin !!!

Mémorisez cette fiche ou imprimez (si besoin) là, elle fonctionne d’une année sur l’autre 🙂

Pharmacie

  • Manganèse + soufre en oligoélément
    • Si chronique : Mn – Co en oligoélément
    • si terrain respiratoire : Mn – Cu en oligoélément
  • Vitamine C BIO !!!!
  • Plasma marin hypertonique en application locale sur l’eczéma et les irritations
  • Poumon Histamine 15 ch une fois par semaine

Phytothérapie

  • Cassis : Teinture mère, augmenter la dose si vous êtes en phase d’aggravation,
    si votre état est plus ou moins chronique, ou présent depuis de nombreuses  années le bourgeon en macérat glycérinée de Cassis est votre ami (faites des cures de 3 semaines par mois, un peu toute l’année)
  • Aloé Vera, Ortie, Silice : Appliquez sur toutes les éruptions cutanées.
    Choisissez la forme liquide, elle coûte moins chère qu’en gel et fonctionne souvent mieux
  • Plantain : en infusion, en friction, en cataplasme et si vous avez du bol en teinture mère
  • Eglantier (rosa canina) – sous forme de bourgeons 1DH
  • Harpagophytum – sous forme de teinture mère
  • et bien sûr Chardon Marie, fumeterre, solidago, artichaut … à commencer dès Février

Homéopathie

  • Allium cepa 9CH 3 granules toutes les heures :
    écoulement aqueux, intense et irritant les narines. Irritation laryngée avec prurit aggravé à l’inspiration. Aggravation à la chaleur. Eternuements fréquents en salves. Sensation de tête lourde.
  • Arsenicum album: écoulement nasal important et irritant, amélioré par la chaleur
  • Euphrasia :  9CH 5 granules toutes les heures spécifiques des manifestations oculaires: larmoiement irritant, conjonctivite allergique
  • Sabadilla éternuements à répétition, larmoiement et rhinite avec écoulement nasal important et irritant. Démangeaisons du voile du palais. Hypersensibilité à l’odeur des fleurs.
  • Sanguinaria 7ch 2 à 3 x par jour: Coryza fluent, corrosif, excoriant avec du sang, diminution de l’odorat avec intolérance aux odeurs, brûlures à la racine du nez. Aggravé par l’humidité, amélioré au grand air.

Mais aussi :

  • Apis Mellificat 15CH 3 granules 4x par jour Si calmé par le froid avec œdème de la muqueuse nasale
  • Kali iodatum en cas de rhinite et sinusite associées. Rhinite avec constriction de la narine, rougeur et œdème, écoulement aqueux irritant, brûlant, éternuements. Aggravé à l’air frais.
  • Urtica urens 5CH 3x par jour si les douleurs, les éruptions sont calmées par la chaleur
  • Nux vomica 9CH 5 granules toutes les heures (24 heures) : Éternuements en salves au réveil
  • Sticta pulmonaria 5CH 5gr toutes les heures.(48heures) Si sensations douloureuses d’obstruction au niveau de la racine du nez:
  • Ambrosia : 9ch 2 x par jour Coryza aqueux non irritant en fin de floraison,larmoiements et prurit.

et bien d’autres …  à voir avec votre thérapeute 

Huiles essentielles

(CRISE UNIQUEMENT)

  • Huile essentielle d’estragon sauvage, 2 gouttes sur un sucre ou une cuillère à café de miel, 5 min avant les repas
  • Huile essentielle de Basilic + huile essentielle d’eucalyptus, juste respirer le flacon plusieurs fois par jour, vous pouvez mettre deux ou trois gouttes dans un mouchoir et le respirer plusieurs fois par jour, si besoin appliquer deux à trois gouttes de chaque huile essentielle diluée dans une cuillère à café d’huile vierge et masser la cage thoracique.

Remarques importantes concernant les huiles essentielles

!! Pour les enfants de – de 13 ans ou les – de 45 kg !!

Ne les utilisez pas plus de 2 x par jour

!! Pour les enfants de – de 6 ans !!

Ne les appliquez pas, ne les faites pas ingérez. Utilisez les simplement en diffusion dans la pièce.

!! Si vous êtes sujet à l’épilepsie et autres pathologies associées RENSEIGNEZ VOUS !!

L’utilisation des huiles essentielles est tout sauf facile et sans danger, si vous avez un doute, que vous êtes enceinte, consultez votre praticien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *