Loading

wait a moment

La dernière Danse, texte et photos +16ans

derniere danse

La dernière Danse, notre vie.

Notre vie, celle là, celle qu’on peut toucher du doigt, celle de Renaud, de Charlie, de Karim, Ajay ou Guenièvre prendra fin. Demain, dans 10 minutes, dans 50 ans, peu importe, cette vie, cette danse prendra fin. C’est une des rares certitudes que nous avons.

Shakespeare disait que nous étions tous des acteurs et que la vie était le théâtre. Don Juan Matus parle de la vie comme d’une arène. Torero. J’ai une âme de danseur, j’en ai même fait une façon de marcher. Moitié Quasimodo, moitié Funambule. Toujours prêt à tomber de son fil. Créant des Hoooo et des Haaaa en fonction de l’inclinaison de mon bassin, du chaloupé improbable de mes gambettes qu’on dit fort belles (1). Alors cette âme de danseur virevolte, s’amuse, essaye comme un Nijinski déjanté de s’envoler pour aller cueillir la lune, le soleil ou les étoiles et les ramener ici sur terre. Sur cette lande que nous habitons et qui nous voit parfois si tristes.

Pour danser et s’envoler ce n’est pas bien compliqué. Fermer ses yeux, écouter et se laisser emporter. S’accrocher au fil de notre Vie et … La magie opère toujours, la magie nous emmène toujours. Où ça ? Quelle importance ! La musique devient le guide de nos pas, devient le maître de ballet ! Un deux trois, un deux trois, quatre !

Se laisser danser, s’envoler.

Une dernière Danse devant les étoiles. Oser s’aimer. Fermer nos yeux pour voir. Ne plus écouter pour entendre enfin. Ne plus réfléchir notre propre reflet déformé et enfin penser. Enfin panser ce qui n’est plus blessé. La danse est vie, elle est hommage, elle est flamboyance. Triste ou joyeuse. Sauter en l’air. Dans un bond illusoire décrocher notre lune. S’affranchir des réels et ne plus jamais désespérer. La vie est un cadeau, la danse, ici, maintenant est célébration. Conquête et défaite. Sortir du tempo, un pas de côté, y revenir.

I give you all my time.

Assis, debout, couché, en mouvement, virtuellement, quelle importance, la danse c’est vous. La danse c’est la totalité de vous même. Fermez les yeux et rêvez. Fermez les yeux, ouvrez le langage de votre corps, libérez vous et dansez ! Dansez comme si c’était la dernière fois. C’est toujours notre dernière Danse. Il n’y a pas d’essai, il n’y a pas d’erreur, il y a juste le tempo de la vie, le tempo de l’Esprit et vous. Dansez ! Pleurez ! Riez ! Ne vous arrêtez pas, le tempo, la mort n’attend pas !

Dansez ! Sautez ! Courez ! Trébuchez !

La musique n’attend pas. Tous vos gestes sont une danse, tous vos gestes sont l’écho de ce qui vit en vous. Donnez vous cette puissance là et vous danserez ! Donnez vous cette Gloire là et votre vie sera ce qu’elle est déjà, la dernière Danse du sorcier remerciant la Vie du cadeau d’être ici !

Danse cow boy danse !

Nous pouvons souffrir ou juste rire. Nous pourrions en parler des heures de cette dernière danse. C’est sans intérêt. Nous sommes bien plus que la petite histoire personnelle qu’on nous a appris à être. Nous sommes bien plus que ce qui se réfléchit lui même dans le miroir de notre folie auto contemplative.

Bien plus ? Mais quoi ? Ce que nous voulons !

Un cadeau nous est fait. Être notre propre mythe, devenir notre histoire de pouvoir. Un seul élément est nécessaire. I give you all my time. Simplement, sans le “vouloir” s’accrocher au fil de notre vie, celui que les papillons nous montrent, et faire ce qui doit être fait. Être ce qui doit être. Aussi souvent que possible. C’est ça l’impeccabilité.

(1) référence à la chanson de Mistinguette “c’est vrai, c’est vrai …” lien

Lieu des prises de vues Plage de Piémanson  – Salin de Giraud (attention le reste du site est +18ans)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La dernière Danse, texte et photos +16ans"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Lola
Invité

Merci… pour la poesie des mots, des photos, de cette dernière danse 🙂