Ballade au coeur de l’Aveyron! Miam !

Des fois on croit que pour se dépayser il faut partir très loin … Oui c’est possible mais voilà des fois, souvent dans notre cas, on ne peut pas partir 1 mois en vacances. Manque de temps, vive les professions libérales, manque d’argent, ou simplement pas envie. Cette année on est pas allez bien loin et pourtant qu’elle claque. En route pour l’Aveyron un périple de 5 jours entre wahou des paysages et wahou de la gastronomie le tout ponctués de wahou comme ils sont trop sympa !

Petit voyage en Aveyron

AVERTISSEMENT : si vous êtes en pleine reconversion végane, ne lisez pas cet article ! Si vous venez d’entamer un régime exclusivement à base de légumes et de fibres, passez votre chemin…

Si par contre vous aimez la charcuterie, la viande et le fromage, c’est là que vous devez aller ! Entre autre… Oui la France n’est pas que le pays des fromages qui puent, d’ailleurs au passage, un bon fromage ne pue pas, s’il pue c’est qu’il est mal fait. Après il peut sentir fort mais habitez devant un champs de lavande au mois de Juillet vous me direz si ca “pue” pas… Donc la France c’est pas que le pays des fromages qui sentent fort c’est aussi le pays de la charcutaille, de la picole sympathique et d’autres délices “barbaquiesque”.

aveyron geographie

Bienvenue dans le bout du monde juste en bas de chez nous

ou dans le cas de l’Aveyron pour nous à 3 heures de route. Alors, on va commencer soft par les paysages : une alternance de Gorges, celles du Tarn, de la Dourbie et du Trèvezel, et de plateaux qu’ils appellent Causses dans ce pays, Causse Noir et Causse Méjean pour ne citer qu’eux. C’est du genre franchement contrasté entre les plateaux arides et assez désertiques et gorges super luxuriantes, en quelques kilomètres on saute de l’un à l’autre !

Un de mes coups de cœur, c’est la toute petite route qui enjambe la Dourbie et qui relie La Roque Sainte Marguerite à Pierrefiche, la nature y est magnifique, des formations rocheuses incroyables, un petit voyage au Pays des Elfes…

Je ne vous mets pas de photos, et oui je suis cruelle, mais vraiment il vaut mieux le découvrir en direct live. Essayez de ne pas trop regarder sur internet pour arriver avec vos yeux tout vierges et profiter au maximum de la découverte. Alors Il y a certainement des super top randos à faire dans toute la région mais voyage trop court pour se lancer là dedans, ça fera l’objet d’une prochaine exploration et d’un prochain article !

Quelques conseils

Primo : Ne faites pas la même connerie que nous à savoir oublier la glacière chez nous !

Secundo : prenez des espèces ! Vous voulez du dépaysement vous allez en avoir : il n’est pas rare de voir un panneau “CB 15km” en gros les distributeurs d’argent ne sont pas monnaies courantes ! Alors quand comme nous vous achetez la moitié d’une épicerie la CB c’est cool par contre payer en carte pour acheter un, succulent, pain ou boire un orangina … pas sympa.

Dans le même ordre d’idée ne partez pas en vous disant “je suis sur réserve je vais vite trouver une pompe automatique” … Non ! En gros vous êtes en France mais sur certains trucs vous êtes en France en 1950… Pareil pour ce qui est de “oh tiens je vais me faire un selfie et l’envoyer sur mon insta !” Ici la 4G est disponible dans les grosses agglomérations point barre !

Pensez également à prendre une petite laine, même en été on est très loin de la cote méditerranéenne pleine de crème solaire et de gargotes à touriste aux prix exorbitants et à l’accueil prohibitif ! Les gens sont chaleureux par contre les nuits sont fraiches… Occasion géniale de ce réchauffer sous la tentes ou dans une ferme auberge il y en a des géniales.

Bon maintenant on passe au sérieux, la BOUFFE

Alors, un passage à Nant s’impose….non non non on va pas manger du poisson, ça, c’est l’autre Nantes ! Encore que…  Il y a la Pisciculture du Mas de Pommiers : truites arc-en-ciel, truites farios et ombles des fontaines et y sont en bio, mais on a pas goûté, désolés ! De mémoire le vrai bon poisson de rivière, c’est rare, mais bien cuisiné, avec du beurrrrre ! C’est juste … Vous me raconterez.

Sur la Place du Claux on vous conseille Le sanglier hilare et surtout une épicerie dont on arrive pas à retrouver le nom. A défaut vous avez une image et c’est le point rouge… En gros cette épicerie est juste à côté du resto Le Petit Nantais. Quand vous passez la porte c’est juste le paradis du fromage de brebis, de la tomme de vache truffée, une tuerie absolue, du jambon et saucisson de coche (c’est super savoureux…), des petits apéros à la noix et à la châtaigne.

Vous dire qu’on y a été super bien reçus est un doux euphémisme, comme d’ailleurs dans 95% des endroits qu’on a vu. Cerise sur le gâteau les gens de ce petit paradis du gourmand sont hyper généreux sur la dégustation ! L’Enfer arrive quand tu te rend compte que le magasin de tiendra jamais dans ta clio et qu’il va falloir faire un choix. En somme on a quasiment gouté la moitié du magasin, on en a acheté un quart ! C’est vraiment des produits de qualité, allez-y et régalez-vous !

La Ferme Auberge de Jassenove

C’est un des autres lieux qui vaut vraiment le détour domaine-de-jassenove.fr. Ils sont éleveurs d’agneaux et de bœufs en bio. Je vous avez dit qu’il ne fallait pas lire cet article si vous étiez en court de conversion ! Je crois que nous avons mangé les meilleures côtelettes d’agneaux de notre vie ! Comme ça fait quand même entre 40 et 49 ans qu’on est sur cette terre et malgré quelques années végétaliennes et macrobiotes, c’est pour vous dire ! Je pense qu’il est possible de leur acheter directement de la viande, l’agneau (super bio) est à 14€ le kg et le bœuf (mega bio) à 15€ le kg si ma mémoire est bonne !

Pour digérer :  petit détour par la Couvertoirade, cité médiévale templière.

En plus du voyage culturel, si si, nous on vient de PACA et comment dire que la gentillesse et la générosité des gens de l’Aveyron c’est juste quasiment introuvable en PACA. Donc en plus du dépaysement culturel un petit voyage dans le temps ça vous branche ? Seul défaut l’accès au village est payant 3€, dommage…

Toujours est il que le village est juste magnifique. Ce qui m’a le plus touché c’est la lavogne, une mare pavée qui avait pour but la récupération des eaux de pluie du village pour abreuver les bêtes. Le Larzac étant une terre particulièrement aride voire hostile jusqu’à il y a peu les humains ont dus faire preuve d’imagination. Le plus beau c’est que cette lavogne, je ne connaissais pas, est en totale harmonie avec son environnement.

Si vous avez un creux vous pourrez manger aux Fées des Causses une gaufre à la crème de marron ou à la pâte à tartiner bio recouverte de chantilly maison ! Un pur délice 🙂 Ils servent également à manger mais on y était à l’heure du goûter, à vous de nous dire si c’est bon ! Oui je sais j’ai un problème de nourriture !

Après le miam le glouglou !

Bon l’Aveyron c’est donc des paysages magnifiques que vous découvrirez par vous même. C’est pour nous une des régions de France ou on trouve encore une gastronomie et un terroir riche, simple et convivial Mais c’est aussi une région ou la cervoise coule à flot comme au temps de nos chers “ancêtre les gaulois”. Au passage l’Aveyron si je ne me trompe pas est entre le pays des Arvenes et celui des Vosques, en gros des celtes qui étaient très loin des “sauvages” que voudrait nous faire croire notre éducation romaine… Donc j’ai beaucoup parlé manger mais je n’ai pas beaucoup parlé alcool alors c’est le moment !

La bière !

Je vous conseille de manière démesuré de gouter la« Bières de Sommières » ! On a adoré « La Cervoise » parfumée à la sauge, sarriette et fenouil…. hhhhuuummm une petite merveille ! Mais y en a plein d’autre et ils se sont bien amusés sur les noms ! Comme par exemple La Frappadingue et la Triple Hot ! Ça me rappelle quelqu’un-e….pas vous ?

Au passage on va reparler miam, toujours mon soucis de nourriture, car on les a découvert sur la route en allant vers Millau dans la Crèperie « Le Tracastel » à Saint jean de Buèges, les salades étaient très bonnes et les crêpes avaient l’air excellentes…

Maintenant la « Brasserie de la Jonte » On en a goûté qu’une pour l’instant, la Fauve, miam miam un goût juste génial et complétement inattendue ! Hâte de déguster les autres ! On les a achetées dans une épicerie à Meyrueis Mais je crois que ça vaut le coup d’aller les voir directement chez eux à Gatuzières !

Il y a surement plein plein d’autres micro brasseries tout aussi excellentes mais avec ces deux là vous avez déjà de quoi vous régalez. Au passage je trouve ça génial cette floraison de petites marques de bière qui font souvent des supers bons produits et nous permettent de redécouvrir le travail complexe du brassage tout en diversifiant nos palais, et oui il n y a pas que la 1664 et la gros tambours dans la vie !

Pour ceux qui ne jurent que par le raisin je sais que Renaud et Charlie vont bientôt aller y faire un tour ils vous raconteront ! Toujours est il que vous pouvez déjà en profiter pour découvrir presque autant de subtilité dans le monde de la brasserie que dans celui de la vinification.

Petite info pour les incultes : La bière vieillit aussi bien que le vin donc n’hésitez pas à la conserver en cave !

En route pour de nouvelles aventures

Eh ben voilà, notre petit tour en Aveyron s’arrête là ! Alors l’Aveyron, comme d’autres régions “reculés”, vous avez le Cantal juste à coté offre un vrai dépaysement ! Alors oui dire “cet été ? mais moi je suis allez dans un petit coin reculé de l’Indonésie … Bali ! Tu connais pas ! Non mais c’est juste géééénial tu sais !” ca claque effectivement plus que “Moi cet été, j’ai fait 10 jours dans l’Aveyron !”

Pourtant si vous faites pas les snobs je suis sure que vous aurez la même claque. Les gens sont super gentils, vivants, accueillants et détendus ! Il y a des coins et des ballades splendides à faire, pour les amoureux de méditation et autres transcendances vous avez très très largement de quoi faire (et pour plusieurs vies) et puis vous l’aurez compris on mange et on boit comme au paradis !

Pour terminer, un mini village vraiment très beau, perdu sur le Causse Noir, Vessac. Vous en aurez vite fait le tour, mais l’endroit est vraiment très beau et vous n’aurez toujours pas de photo, je préfère vous laisser découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *