2017 le silence de l existence

Proposition pour 2017, le 17, l’étoile en ligne de mire 1


Alors déjà Bonne Année 2017 à tous ! Bien sûr plein de belles choses, bien sûr plein de douceur et un peu tout ce que vous voulez. Voilà ça c’est fait. J’ai une petite tradition depuis quelques années, c’est de faire un billet d’Intention pour l’année qui va venir. Alors un billet d’Intention c’est quoi ? C’est juste une esquisse, essayer de dégager les grandes lignes à venir. Ne vous méprenez pas, je ne me prends pas pour Paco Rabanne, déjà je m’appelle Renaud et en plus les rabanes c’est super galère et ça gratte. Donc non, on n’est pas dans la prédiction mais plus sur un point à l’horizon. Comme un cap à atteindre. Des pistes d’études, d’interprétations, des propositions de direction à prendre qui me semblent plus faciles une année plutôt qu’une autre. 

2017 Choisir et Agir vers l'Etoile

L'année me semble clairement placée sous le signe du changement. Le changement, le mouvement, le voyage, pas forcément les voyages, les changements dans la matière mais aussi et surtout la vision, la projection sur un futur potentiel que nous choisissons.

Normalement en 2016 on a dû bien relativiser notre croyance dans le duo Maître / Esclave - Victime / Bourreau - Bien / Mal. C'est un lieu commun de le rappeler mais Hitler était juste un humain (1) et Gandhi n'était aucunement un saint homme, à moins que battre sa femme soit une sainte action .... tout dépend du point de vue (2).

Cette remise à plat de "nos" valeurs et de "nos" croyances est la condition indispensable pour faire des choix plus autonomes et surtout pour assumer ces choix. En 2017 on est justement là dessus, le choix ET les actions pragmatiques pour nous mener dans la direction choisie.

Vouloir moins de pollution, par exemple, et prendre sa voiture pour faire 500 mètres ou acheter des produits essentiellement fabriqués ou cultivés à l'autre bout du monde ne me semble pas d'une cohérence évidente. Pareil dans un cadre plus intime, vouloir plus d'argent sans envoyer des cv ou sans travailler ...

Dans 2017 il y a 17

17, P(f)é, L'Etoile, Le Silence

Comme la première partie de l'année, le 20, on va se la coltiner pendant 100 ans ... jusqu'en 21 01 je n'y accorde qu'un intérêt moyen. C'est pareil en Astro, s'occuper des planètes lentes (Neptune, Uranus, Pluton) pour parler d'un cycle court (une année) va manquer de précision. Bien sûr ça crée le fond, l'ambiance lourde, mais celle ci reste en toile de fond. Comme en musique, "les solos de basse c'est sympa surtout quand ça s'arrête". Pourtant elle reste indispensable.

Focalisons nous sur le 17 :

C'est le point clé de l'année, pour moi je précise. 17 dans la kabbale c'est la lettre Pé qui symbolise une bouche. C'est une lettre double et phonétiquement elle est soit prononcée Pé soit Pfé, beaucoup plus ronde. L'année est donc mise sous le signe de la communication verbale et non verbale.

On retrouve ce point dans la carte du tarot zen d'Osho, "Le Silence". Hélas il est fréquent d'ouvrir sa bouche pour émettre des sons sans pour autant parler, exprimer quoi que ce soit. Nous faisons de même avec notre propre dialogue intérieur. Nous remplissons le monde et notre monde d'un brouhaha pour ne jamais entendre le silence. Pourtant en musique l'élément essentiel ce ne sont pas les notes mais bien les silences entre les notes qui structurent la musique.

2017 est donc sous le signe de la communication et de la respiration avec les autres et avec soi. Par moment il est bon de parler et d'autres fois de se taire, de fermer les yeux et d'aller ailleurs. C'est un des sens profonds des trois petits singes, hélas déformé par la culture des rues, c'est un autre problème.

Le silence est ce qui doit nous baigner le plus souvent possible. Le silence se place en nous, bienveillant. Nous râlons, pleurons en permanence. Prenons le temps de nous arrêter ou de plonger vraiment dans le travail qui nous est demandé, même si celui ci semble ingrat. Il n'y a pas de sot métier mais que des sottes gens.

Anecdote :

On me renvoie souvent la chose suivante : "oui mais toi tu fais un métier génial". Heu non, je le rends génial parce que je l'aime et surtout parce que j'ai choisi de l'aimer. C'est du taf au quotidien ! Je connais un nombre, hélas trop grand, de con-frères & con-soeurs qui se font chier menu et qui pratiquent comme moi. Ma chérie est camgirl, pute virtuelle si vous ne connaissez pas, mais elle ne limite pas son métier et encore moins son existence à de simples show exhib.

On peut toujours aller plus loin. Elle a fait de son métier l'occasion de donner des conseils sexo, des leçons de savoir vivre en plus de la base libidineuse. Pareil pour un ami qui, musicien de formation, se retrouve obligé de travailler comme ouvrier agricole. Après quelques mois de plainte intensive, il a transformé son deuxième job en exercice de rigueur et d'endurance. En somme ce n'est pas l'huile et le citron qui font la sauce à salade, c'est les proportions et l'émulsion, l'énergie que nous y mettons qui fait qu'une sauce est bonne ou non.

Une autre facette est donnée par la 17ème lame  du Tarot de Marseille, l'Etoile.

L'Etoile c'est la direction, le phare qui nous guide. Il est temps d'en choisir une et de prendre sa direction. Nous allons expérimenter la notion de focus et les efforts pour arriver. Attention le but n'est pas l'Etoile, elle n'est que la direction. Si vous visez l'Etoile, si vous voulez "arriver", vous allez vous brûler. L'Etoile dans le ciel est la même que l'Etoile en nous. C'est ce projet abstrait, ce "monde que nous voulons" qui est notre motivation profonde.

Le ciel est rempli d'une multitude d'Etoiles, alors laquelle choisir ?
Simplement en choisir une.
Celle qui nous plaît le plus, celle qui nous fait des gouzi gouzi dans le ventre.

 

Bien sûr c'est métaphorique. Mais cette Etoile est applicable dans tous les domaines. Dans quel monde je veux vivre ? Quel métier avoir ? Comment être dans le monde ? Quel rapport avec moi m'aime et les autres ?

Sur la Lame du tarot le personnage est serein, presque détaché. Elle vide les deux jarres en sa possession dans la grande Rivière. Une allégorie du fleuve de la vie et de la mort ? En tout cas il y a quelque chose à perdre ou à rendre. Le changement a un prix. Le non changement lui aussi a un prix...

Tout est résumé avec la lame l'Etoile

Silence, faire ce qui doit être fait. Ne te soucie pas du regard des autres, ne te préoccupe plus de ce que tu vas gagner ou perdre. Simplement fais ce qui doit être fait. Le chemin vers la Lune (le 18) ne se parcourt pas avec les anciennes forces. Silence, allège toi, l'Etoile veille sur toi.

Digression : 17 = 1+ 7 = 8

8 , Heth, La Justice, le Courage

Le 8 dans (20) 17

Dans le 17 nous arrivons au 8, 7+1, oui je sais je suis hyper fort. Je vais passer vite mais en quelques mots. C'est Heth, la 8ème lettre de la kabbale, elle symbolise une frontière, un mur, une barrière. Il est temps de la franchir. Peut-être s'agit-il de la frontière entre le fantasme, les grands idéaux et la pratique. Entre la philosophie et le chamanisme ? Le 8 demande une action pragmatique. C'est deux fois 4, deux fois la matière (symbole du 4). Donc à la fois une réalisation dans l'abstrait et dans le concret.

C'est aussi la Justice du Tarot de Marseille, équité, honnêteté, impartialité sont indispensables à ce voyage. Il n'y a pas de bien ou de mal, juste des actions à mener et maintenant c'est coûte que coûte. Rangez les vestiges de vos croyances ou alors acceptez de vous mentir ... consciemment. Parfois le vil est gracieux et le gueux rempli de noblesse. Fermez vos yeux, vos sens et votre entendement, faites Silence et choisissez au delà des apparences, c'est ainsi que vous trouverez L'Etoile qui a du Coeur ... pour vous.

2017 = 2+0+17 = 19

19, Reish, Le Soleil, L'Innocence

Le 19  dans 2(0)17

Une autre clé pour comprendre ce 17, cette Etoile à atteindre, se trouve dans la guématria, la somme des composants de 2017, à savoir 2+0+17 = 19. C'est le Soleil du Tarot de Marseille. C'est aussi l'Essence profonde de l'Etoile. Comme je vous le disais, prenez la direction de l'Etoile mais contournez là. Là je cite la fameuse phrase "Si tu vois le Bouddha, tue le !". Avec douceur, bienveillance, mais mets le à terre. L'Etoile sur le chemin n'est qu'une direction, comme ce texte d'ailleurs. Il faut aller plus loin. Aller chez Soi ! Vraiment chez Soi, en Soi(e) !

En 2017 nous mettons en place, nous prenons la direction de ce qui sera, ou verra le jour en 2019, au passage guématria 21, le Monde, Shin, le couronnement. La route est longue et pourtant courte. Ce qui est clair c'est que dans ce 19, ce Soleil contenu dans notre Etoile, dans notre projet, notre futur en devenir, il y a nous, une énergie ... vous avez même pas idée. La direction que nous prenons aujourd'hui est donc de notre responsabilité !

Parenthèse socio politique

Les hommes politiques, les responsables, les "parents", quel que soit leur statut et leur stature, n'ont que le pouvoir que nous leur donnons ! En 2016, les croyances se sont effritées, il est maintenant peut-être temps de reprendre le pouvoir que NOUS leur avons donné. Ce ne sont pas eux les enculés mais bien nous les pleutres, les feignants, les inconstants. Quand l'Humanité était au stade de l'enfance, nous avions besoin de maîtres pour nous guider, nous rassurer, de parents en gros. Voilà 7.000 ans que nous savons lire et écrire. La Démocratie a aujourd'hui 2.500 ans ... Il est peut-être temps de vraiment s'en servir au lieu de demander à d'autres de prendre des décisions à notre place ... Agir, simplement, au quotidien, dans le Silence, avec, comme dirait un vieux mexicain, "Seul l'Esprit comme témoin".

2017 = 2+0+7+1 = 10

10, Yod, la Rouie de Fortune, Le Changement (c'est maintenant, ou pas)

Le 10, somme de 2017

On reprend notre chemin vers 2017. La guématria complète de l'année donne le 10. Pour les noub en numérologie, les chemins d’accès sont multiples, 2+1+7 ou 2+17 qui fait 19, qu'on reprend en 9+1. Il y a aussi ce chemin là, 20+17 = 37 ce qui par réduction fait 3+7 = 10. Truc génial de la numérologie et de tous les systèmes ouverts, même si on veut les fermer, c'est qu'on a plein de chemins d’accès en fonction de notre sentiment intérieur.

Le 10 Haaaa le 10 ! Bon je vais pas y passer l'aprem non plus. Le 10 c'est Yod, le clou sur lequel on suspend quelque chose. C'est la charnière, un changement radical ! Alors comme ça on peut se dire cool, super ça va changer. Oui mais rappelez vous, dans la nature le bien et le mal ça n'existe pas ! La seule Loi qui prédomine le mouvement est la recherche d'Harmonie. L'Harmonie c'est une adaptation permanente entre contraction et dilatation. Ce n'est pas du tout l'équilibre qui est l’arrêt de tout mouvement. L'Equilibre est statique, l'Harmonie est dynamique.

Donc le 10, Yod, il est temps d'Agir, Yod est un changement individuel ! Pas collectif ! Encore une fois, attendre que le changement vienne du dehors c'est juste subir, ne pas se positionner, ne pas s'investir, ne pas vider les deux vases de l'Etoile et donc remettre notre "pouvoir" dans d'autres mains et ainsi pouvoir faire ouin ouin ou râler après les autres si ça ne nous plaît pas ...

En tout cas, qu'on le veuille ou non, Yod, le 10, la roue de fortune du Tarot, implique un changement. Marine ? Nous sommes en tout cas individuellement responsable, mais pas coupable, de ce changement.

Responsable mais pas coupable ? What the fuck ?

Pour être coupable il faut que les notions de bien et de mal existent. Oui mais voilà, pour la vie ça n'existe pas ! Ces deux grands principes, ainsi que le principe Genevois de la neutralité intéressée, sont des inventions 100% humaines qui fluctuent selon les époques, les cultures et les milieux sociaux culturels. Ce sont des édits servant à maintenir une cohérence dans le clan, la secte, la nation ...

D'autre part, une autre loi de la Nature est assez implacable, elle est comme ça la nature, quand quelque chose n'a plus d'utilité elle le dégage, l'envoie au grand recyclage et le réinjecte dans le système. Donc si c'est en place, et même si nous n'en comprenons pas l'utilité, c'est qu'il y a bien une fonction. Vous êtes sceptique ? Regardez les moustiques en Camargue ...

2017 = 2+0+7+1 = 10 = 1+0 = le numero gagnant !

1, Aleph, Le Bateleur, L' EXISTENCE !

et enfin le 1

Le un, l'Alpha des grecs, le Aleph des hébreux, le bateleur du Tarot de Marseille. C'est un peu une version souple du Yod. Aleph, le 1 c'est le bébé, le nouveau venu. 2017 est une année de commencement. Un changement, le 10, pour aller vers un nouvel horizon, le 17, l'Etoile. Nous devons laisser nos anciennes croyances, nos anciens modes de fonctionnement pour venir à cette nouvelle vie. Sortir de la matrice réconfortante de la société. Franchir la barrière, le 8, du Vagin sociétal et Être Enfin !

Aleph, le Un, c'est à la fois l'Unité, avec nous même, et le moment de tous les possibles ( un film excellent, Grande Ourse 3). Nous avons tous les outils, toutes les compétences pour changer notre monde, notre vie, globale ou quotidienne. Le seul problème ... c'est nous !

Voudrons-nous changer ? Oserons-nous créer quelque chose qui n'a jamais existé ? Ferons-nous l'effort SOUTENU permettant d'affranchir l'Humanité du diktat de la peur et de l'esclavagisme ou bien succomberons-nous ? C'est la question qui est posée au Bateleur, au Pèlerin, au début de tous les chemins d'évolution. Il a les outils, va t-il s'en servir ? Pour en faire quoi ? C'est notre liberté, c'est notre responsabilité.

2017, en route pour la joie !

Voilà on arrive au bout de ces quelques pistes de travail. 2017 sera avant tout ce que nous en ferons, chacun de nous individuellement, dans des petits actes tout simple du quotidien. La question est simple, laisserons-nous la place au Silence intérieur, accepterons-nous la terrible réalité de notre insignifiance et oserons-nous quand même avancer vers une Etoile inaccessible ?

Ou sombrerons-nous dans le silence induit par la peur ? Celui qui nous recroqueville, qui ferme les yeux, les oreilles, les coeurs et les volets devant le désastre annoncé des 3/4 de la planète ? Ce Silence pesant qui règne dans les cimetières abandonnés ?

C'est mon choix, notre choix, celui de nourrir notre quotidien de notre Présence, qui va déterminer tout ça. C'est notre choix de Dire, dans le sens de Être, ou de continuer à se terrer qui fera le monde de demain, et sûrement pas un président fantoche ou un directeur marketing cravaté et embagousé.

Pour ceux qui ont envie d'aller plus loin, ou d'avoir plus d'informations voire même, soyons fous, de donner leur point de vue, vous avez un forum, ou vous pouvez me contacter par mail. Enfin je vous rappelle que ce ne sont que des propositions de pistes, sûrement pas des vérités. Il y a plein d'autres chemins d'accès tous plus valables les uns que les autres. Simplement fermez vos yeux, laissez vous porter par le sentiment qui se dégage de chacun, oubliez qui, quel diplôme, quelle apparence parle et surtout, allez bien plus loin que ce qu'on vous propose.

Annexe & Liens


(1) Je vous recommande le film "La Chute" avec Bruno Ganz - La fiche Allo Ciné

(2) à lire, Gandhi autobiographie ou mes expériences de vérité et lire l'article sur matierevolution

(3) Un film : Grande Ourse, la clé des possibles. La fiche allo ciné

Pour plus d'info

Proposition de direction, quel outil ?

Alors il y en a une multitude. Certains vont utiliser la projection économique, politique, sociologique. Ça fait super sérieux. Ça marche pas vraiment mais au moins c'est enseigné à l’école et vous avez un joli diplôme, donc c'est crédible. Les farfelus dont je fais partie avec le pote Paco vont se servir de l'astrototo, des tarots et mancies en tout genre. D'autres vont faire une retraite de 364 jours pour méditer et voir ce qui va se passer le 31.12 prochain.

Tant qu'on veut prévoir, on se trompe mais c'est pas grave. Prévoir permet de se rassurer et l'humain de base adooooore être rassuré.

Perso j'aime bien en début d'année me servir de la numérologie. Je vais pas vous faire un cours dessus, mais ce que j'apprécie dans les nombres c'est qu'ils renvoient sur plein d'autres systèmes. Comme disait Platon, pas Platoon :

"Nul ne rentre chez moi s'il n'est pas géomètre"

Donc je le répète, ce n'est pas une prédiction mais juste une proposition de travail. Un peu comme en mer où tu as besoin de te fixer un cap pour arriver au port. Le cap, le phare n'est pas le port, il indique juste la direction. Amusez vous à viser le phare ... Vous aurez un petit souci en approchant de trop près. J'insiste mais c'est important.


A propos de Renaud

Naturopathe, Psychothérapeute et Pratiquant de différentes techniques énergétiques depuis plus de 20 ans. J'anime des conférences / rencontres en essayant d'amener chaque fois un autre regard, une autre manière d'être et de vivre le monde qui nous entoure. Loin du Mysticisme et du Rationalisme il existe une troisième voie, celle du sourire et de l harmonie. Un Pragmatisme abstrait pour aimer notre propre paradoxe.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Proposition pour 2017, le 17, l’étoile en ligne de mire