Loading

wait a moment

Quelques histoires ...

Vilain Petit Canard oui ! Mais avec Grâce!

Avez vous déjà eu ce sentiment ? Je me souviens, quand j’étais adolescente, je cherchais à comprendre… Je n’arrivais pas à savoir si j’étais juste différente
enfant plage course

Le site La Passerelle 2 Vie est une idée, un rêve. Ce besoin viscéral pour nous de trouver un peu d’harmonie. C’est le besoin de relier deux mondes opposés et pourtant complémentaires. Le monde du Profane et le monde du Sacré, Yin(g) et Yang. Le projet La Passerelle laisse la part belle à l’Imaginaire, à l’allégorie et à la parabole, même si elle est parfois douteuse.

La Passerelle ou la rencontre du profane et du sacré :

Simplicité, Diversité, Équanimité, Liberté… Harmonie

La spiritualité et le développement personnel ne doivent pas forcément être lisse ou pétris de verbiage. La Vie est simplicité.C’est très complexe la simplicité ça demande d’aller à la racine, de creuser jusqu’à l’os et de Voir la substantifique moelle. Bien au delà de nos croyances et de nos illusions. La ou le médiocre croit voir de la facilité l’Humain sage voit de la force et un travail énorme. dans ce but nous essayons d’être clairs, d’utiliser des images du quotidien que la plus part d’entre nous côtoient sans y prendre garde.
Les articles sont parfois sur un ton qui peut sembler léger, outrancier et même apparemment irrespectueux. Ce n’est qu’apparence. La seule chose que nous méprisons est notre complaisance.

Cette simplicité comme un regard d’enfant, qui va au coeur des choses sans jamais être simpliste, quitte à déranger parfois. La Diversité des points de vue et des sujets traités même si nous avons nous aussi du mal à nous décloisonner. L’Originalité qui n’est pas une quête de différenciation mais au contraire, la mise en commun des spécificités en essayant de les unifier au travers de notre Humanité, l’Harmonie !

La Passerelle 2 vie … l’Imaginaire à l’honneur

Pour nous l’Imaginaire, avec un grand I, est essentiel aux changements nécessaires. Nous espérons vous accompagner aux décloisonnement des mondes, indispensable pour que l’homme et la femme se redressent et se retrouvent Humains et Vivants. Qui se sont un peu oubliés aussi. Des enfants du Monde qui continuent pourtant à chercher au fond d’eux mêmes les mondes, les univers oubliés. Pas après pas, doucement, comme on le ferait sur une frêle passerelle entre deux rives d’un même fleuve. Bienvenue !